Un blog Travellerspoint

Ho Chi Minh ville

Ho Chi Minh est une très grande ville... décevant... avec plusieurs millions d'habitants. Notre intérêt s'est avéré limité...

Nous avons donc voulu éviter la ville autant que possible tout en continuant nos découvertes c'est pourquoi nous avons choisi de réserver 2 tours:
La visite des tunnels de Cu chi et le marché flottant sur le Mékong, ainsi que le marché terrestre à VInh ....

La visite de Cu chi s'est avéré très instructives sur la période de guerre qui a mené à la défaite des États-Unis. Les moyens créatifs mis en place par les vietnamiens sont impressionnants.

Par chance, la visite s'effectue en grande partie à l'extérieur des tunnels, mais une visite souterraine de deux fois 25 mètres à été possible mais est non recommandée pour les claustrophobes... comme moi!

Il y avait trois niveaux de tunnels: 3 mètres, 6 mètres, 9 mètres qui communiquent tous. La subsistance des vietnamiens pendant la guerre du Vietnam s'est faite avec du thé et du manioc... Des cuisines étaient installées à l'écart des tunnels et la nourriture étaient chauffée avant les lueurs du jour. La nuit comme les tirs cessaient, les combattants allaient récolter le riz et revenaient ensuite dans leurs campements.

Afin de voir le plus de marchands possibles sur les marchés flottants et d'être à temps pour notre vol de 7h35 pm, nous avons choisi de nous faire faire un tour sur mesure et de prendre la route à 4h30 am... nos enfants pensent que nous sommes un peu fous... peut-être bien...

Une dame se promène en bâteau pour offrir des déjeuners aux marchands.Les marchands demeurent en place, se sont les clients qui se déplacent pour faire les achats. Les marchands achètent des producteurs et viennent ensuite vendre les produits sur le Mékong, rivière mythique. Elle n'est pas très large et l'eau comme à peu près partout au Vietnam n'est pas très belle...

Posté par famillerodier 19:01 Commentaires (0)

Hanoi


Voir World Trip 2017 sur la carte de famillerodier.

Notre première journée, s'est passée à Hanoi. Nous sommes allés flâner du côté de la vieille ville, où il y a un très beau lac... et avons assistés à une représentation du fameux théâtre de marionnettes sur l'eau reproduisant des scènes de la vie courante des vietnamiens et des références à leur culture mais décalage horaire, fatigue et barrière linguistique ont fait en sorte que notre compréhension était plutôt limitée...

Nous nous sommes promenés dans le vieux Hanoi et avons expérimenté le traffic vietnamien... et avons dû prendre notre courage à deux mains pour traverser les rues... une grande différence avec la circulation au Canada... Nous avons voulu voir le marché en était à sa fermeture mais qui nous a semblé d'un intérêt quelconque...

En route vers Sa pa, nous avons constaté qu'il y avait beaucoup de pierres tombales dans les rizières (dans les plaines), c'est que les paysans ayant cultivé leurs terres toute leur vie désire y demeurer après leur mort. Après un certain temps (1 an ou 3 ans... j'ai déjà oublié... zut!), il y a exhumation et les ossements sont placés dans des urnes plutôt que dans un tombeau. Mais dans les grandes villes, le gouvernement oblige l'incinération par manque de place.

Comique, nous avons réalisé que nous étions logés dans le quartier des expatriés français lorsque nous sommes allés mangé dans un petit resto près de notre hôtel, propriété d'un couple français. Nous avons discuté avec eux... belle soirée et belle vue sur le plus grand lac d'Hanoi.

À notre retour de Sa pa, nous avons fait quelques visites à Hanoi dont une au Temple de la littérature... en passant par l'ancien quartier français où sont maintenant les ambassades. C 'est là aussi que se trouve le mausolée de Ho Chi Minh...

Le Temple de la littérature est le site de la 1ère université du Vietnam. Il est dédié à Confucius qui portait en fait le nom de maître Con, modifié par la suite par un missionnaire: Alessandro.

L'écriture latine est l'écriture du pays depuis 1901 et l'ancienne écriture n'est plus enseigné (les signes vietnamiens) depuis. La représentation de ce puits céleste se trouve sur le billet de 100 000 dôngs.

Il semble qu'Hanoi ait été bâtie où se trouvait autrefois le fleuve rouge, c'est pourquoi il y aurait tant de lacs dans la ville.

Nous avons eu la chance de visiter une galerie réputée pour ses produits de laque. Nous avons eu droit à des explications concernant les étapes, ceci nous a permis d'apprécier les œuvres exposées. La laque provient d'un arbre, un peu comme le caoutchouc d'ailleurs, elle peut être utilisée noire ou en mélangeant d'autres couleurs, au choix de l'artiste... visite très intéressante!

Nous nous sommes ensuite allés au musée d'ethnographie. Nous avons pu voir des photos des 54 ethnies dont notre guide nous avait parlé... Comme nous avions eu droit à des informations de notre guide à ce sujet pendant nos premiers jours, notre intérêt pour le musée était moindre quoique nous avons pu en apprendre un peu plus...

Et puis le lendemain en repartant, nous avons découvert un 3e Hanoi, ultra moderne, de nouveaux édifices à appartement puisque le centre-ville est trop occupé...

Posté par famillerodier 09:26 Archivé dans Viêt Nam Tagué temple la hanoi littérature Commentaires (0)

Hanoi - Temple de la littératuure


Voir World Trip 2017 sur la carte de famillerodier.

Ce temple est le site de la 1ère université du Vietnam. Il est dédié à Confucius qui portait en fait le nom de maître Con, modifié par la suite par un missionnaire. Il est situé dans l'ancien quartier français où se trouvent aussi maintenant les ambassades.

À l'entrée, il y a des représentations de licornes (pas celle de Disney!... la licorne du Vietnam ressemble plutôt à une caricature de lion) qui signifie l'éternité, la tortue qui signifie la longévité et est considérée comme un génie, le dragon qui représente la force, le pouvoir (royauté, dynastie) et le phénix, la beauté.

Le roi vient au temple de la littérature prier les divinités pour son peuple.

On note que les coins du toit sont relevés ce qui signifie qu'on espère que la vie deviendra meilleure, on espère s'élever...

À cette époque, seulement les princes et les nobles (de sexe masculin) pouvait entreprendre des études universitaires.

Ensuite des garçons du peuple ont pu y étudier, mais pas encore les filles…. Car selon l'enseignement de maître Con, le mission de la jeune femme est d'obéir d'abord à ses parents, et ensuite à son mari, veuve... elle doit obéir à son fils aîné!... Les femmes doivent travailler dans les champs. Aucun texte de maître Con n'a été retrouvé, ce sont des textes écrits par ses étudiants après sa mort qui ont perpétués sa doctrine.

Chaque niveau d'étude avait une durée de 3 ans. Lorsque les 3 ans étaient faits, un concours devait être passé. Suite à la réussite du concours, les étudiants pouvaient passer la 1ere porte et ainsi de suite pour les 2 autres salles. À remarquer qu'il y a 3 allées; celle du centre était réservée aux princes et aux nobles, les autres devaient emprunter les allées de côté.

Après la troisième porte, on retrouve un puits carré, représentant la terre que l'on croyait carrée à cette époque. Le soleil de la muraille se réflétait dans l'eau: la terre et le ciel. La représentation de ce puits se trouve sur le billet de 100 000 dongs.

Après la réussite des études, le nom des étudiants était inscrit sur une stèle avec l'ancien alphabet vietnamien qui n'est plus enseigné depuis 1901, époque lors de laquelle le missionnaire Alessandro a fait reconnaître l'alphabet latin comme écriture officielle du pays.

Il est intéressant de remarquer que les seuils de portes sont surélevés, représentant ainsi l'esprit bouddhisme: lorsque l'on passe le seuil, on prend le temps de penser qu'il faut faire un effort pour accéder à des niveaux supérieurs.

La grue montée sur la tortue signifie que les nobles s'appuient sur la classe ouvrière, la classe stable (toujours la plus grande partie de la population).

Après la réussite des études, le nom des étudiants était inscrit sur une stèle avec l'ancien alphabet vietnamien qui n'est plus enseigné depuis 1901, époque lors de laquelle le missionnaire Alessandro a fait reconnaître l'alphabet latin comme écriture officielle du pays. Il s'agit du seul pays de l'Asie qui possède l'écriture latine comme écriture officielle.

Dans la dernière pièce, on voit un palanquin qui symbolise la cour impériale. Lorsque l'étudiant avait réussi les 3 concours, le docteur retournait dans son village natal avec sa femme et le palanquin servait à transporter la copie du diplôme obtenu. Le diplôme est laissé sur l'autel pour être incinéré.

Une légende veut qu'à l'origine le 1er concours ait été de voir qui pouvait franchir les cascades, et que puisque seules les carpes l'avaient réussi, elles seules avaient l'intelligence et le courage... voilà pourquoi la carpe est très importante au Vietnam.

Les colonnes dans la dernière salle sont faites de bois de parapentace aussi appelé ''bois de fer'' car il ne se brise pas. Un des piliers porte l'inscription ''le confucianisme gît partout, à l'est, à l'ouest, au sud, et au nord; dignitaires et lettrés ont tous empruntés le même chemin".

La dernière salle est dédiée au Directeur de la 1ère université au 15e siècle, il était le stratège, l'écrivain et le poète le plus réputé de l'époque.

-----------------

Quelques notes:

Robe rouge avec le dragon: la robe rouge signifie ''roi de la connaissance et le dragon signifie force et pouvoir.

Feuille de cédrat est appelée la "main de Bouddha'', elle ne se mange pas.

Posté par famillerodier 19:36 Archivé dans Viêt Nam Commentaires (0)

Ninh Binh


Voir World Trip 2017 sur la carte de famillerodier.

Arrivés à Ninh Binh, nous déposons nos valises et faisons une petite visite au marché local. Bien des choses nous sont offertes, mais malgré l'heure du souper qui approche nous nous retenons d'acheter des pièces de viande à l'air libre ayant quelques mouches comme amies… les marchands conscients que ces mouches puissent rebuter quelques acheteurs se sont fabriqué un manche avec bout de tissu qu'ils agitent pour les éloigner…

C'est un très bel endroit! On l'appelle Baie de Halong terrestre car au centre de cette petite ville, il y a un canal entouré de formation karstiques. Nous faisons une promenade à vélo pour nous rendre à une pagode ainsi qu'un tour de barque avec "rameurs à pieds"... pour admirer ce magnifique paysage! Notre guide nous a emmené dans un restaurant où Bill Clinton a déjà été reçu...

On aperçoit, brièvement, le paysage de Ninh Binh dans le dernier film King Kong (2017).

DSC_0232.jpg

Posté par famillerodier 17:48 Archivé dans Viêt Nam Tagué ninh binh Commentaires (0)

Alimentation


Voir World Trip 2017 sur la carte de famillerodier.

En période de disette, étant donné la rareté de la viande, une espèce d'escargots a été introduite au Vietnam (dont on peut voir les œufs au bas des tiges dans l'eau). Aujourd'hui, ils ne réussissent pas à s'en débarrasser et ils font des ravages sur les plants de riz…

DSC_0289.jpgD425C96DDAEFD5B8F09C0F619A53BC35.jpg

Il y a entre autres la culture du riz et du thé, du manioc, et bien des arbres fruitiers (orangers, jaquiers, manguiers, etc...). Nous avons pu déguster des mangues, litchis, pommes canelle, hông bì (dont nous ne connaissons pas encore le nom en français), et pour avoir déjà goûté au durian nous n'avons pas encore testé son cousin le fruit du jaquier... il y a aussi des fines herbes en abondance mais malheureusement, nous ne sommes pas trop braves de ce côté... La culture du maïs est aussi très répandue même dans la région de Sa pa où rares sont les parcelles de terre inexploitées, le maïs est donc cultivé à flanc de montagne... le maïs cultivé est celui destiné aux animaux...mais parfois vendus pour nourrir les humains...

Des arbres ressemblant à des palmiers avec un style de buisson sous les premières feuilles produisent des noix d'arec dont nous n'avions pas entendus parler jusqu'ici...

Le manioc est vendu en cube, et est mélangé à de l'eau et un peu de sucre, il est aussi utiliser pour faire épaissir des bouillons de soupe ce qui a aussi pour effet de les rendre gélatineux.

DSC_0009.jpgDSC_0005.jpgDSC_0001.jpg

Le cœur des fleurs de lotus est aussi récolté pour en extraire les graines et servent d'ingrédients par exemple dans des soupes, elles peuvent aussi être mangées fraîches ou rôties, elles sont très bonnes. C'est vraiment agréable d'enlever les graines de leur emballage… Remarquez: les vietnamiens sont toujours accroupis pour travailler...

DSC_0346.jpgDSC_0357.jpg

Du potiron, tout est conservé... les tiges sont épluchées pour être revenues dans un peu d'huile et d'ail...

Côté alcool spécial, les gens préparent ces boissons particulières: ils achètent des ''bibittes'' du genre gecko, serpent, scorpion, toutes plus intéressantes les unes que les autres si vous voulez mon avis... celles-ci auront été préparées selon une coupe particulière, chez un marchand particulier. Ils choisissent ensuite un beau bocal transparent pour profiter de la présence de leur nouvel ami... et ils ajoutent de l'alcool de riz. L'ami doit demeurer dans ce bocal au moins 6 mois avant que l'alcool ne puisse être dégusté... il paraît que selon ''l'ami'', la boisson aurait des propriétés x...

Et si vous vous posiez la question eh bien oui,… au Vietnam, il est possible d'y manger du chien et du chat… le chien barriolé donne apparemment un meilleur goût. Il semble que le chien ait un goût particulier et que la viande de chat s'apparente à celle du lapin…. Il y a aussi des bbq de chèvre le long de la route…

DSC_0368.jpg

Si vous voulez éviter de vous retrouver dans une position embarrassante, il peut être bon de savoir que :
Thit cho = Viande de chien
Thit meo = viande de chat

Bon, afin de ne pas perdre d'amis… nous nous garderons une petite gêne sur le détail de notre alimentation au Vietnam…

Posté par famillerodier 18:06 Archivé dans Viêt Nam Commentaires (0)

(Articles 1 - 5 sur 10) Page [1] 2 »